LE TROISIÈME MONUMENT
  • ◊ Après le premier monument – le monument français de Mauthausen –, le premier construit en Autriche (1949) sur l’une des terrasses où se trouvait le cantonnement SS et dont l'ensemble sont aujourd’hui occupées par l’ensemble des monuments nationaux ;
  • cinquante ans après le deuxième monument, celui du cimetière du Père-Lachaise à Paris construit en 1958 ;
  • le troisième monument est un monument immatériel ; pour autant, ce site Internet constitue un authentique mémorial ainsi qu'un outil de recherche sur les Françaises et Français déportés à Mauthausen :
    - 9.500 fiches individuelles de déportés,
    - de nombreux articles d'historiens sur les convois et Kommandos,
    - et bien d'autres à venir.

>> Pour toute précision ou demande d'information,
nous vous invitons à contacter le secrétariat de l’Amicale

 

>> haut de page