Camps & kommandos

LE CAMP CENTRAL DE MAUTHAUSEN

CAMP I : Les baraques 1 à 20 servaient de logements pour les déportés. Les baraques 2 à 15 (à partir d'automne 1943 aussi 16 à 19) étaient réservées aux déportés qui travaillent en permanence dans le camp. Les baraques 16 à 18 resp. 19 servirent pendant des années de locaux de quarantaine pour les nouveaux arrivés puis, pendant sept mois en 1941/42, de "camp de prisonniers de guerre" pour les prisonniers de guerre soviétiques et, en 1945, de camp de femmes. Faisaient encore partie du camp I les baraques de blanchisserie et de cuisine, la prison, l'infirmerie - l'actuel musée - et la place d'appel.

CAMP II : Les baraques 21 à 24 qui étaient à l'origine des ateliers ont servi de locaux d'habitation aux déportés à partir du printemps 1944.

CAMP III : Huit baraques d'habitation pour les déportés.

CAMP SANITAIRE : Dix baraques occupées par les déportés, une baraque servant de salle d'eau et de morgue ainsi qu'une cuisine.

CAMP DE TOILE : Six grandes et huit petites tentes (militaires ou d'exposition) avec surface couverte d'environ 5.212 m².


LES PRINCIPAUX KOMMANDOS DU CAMP DE CONCENTRATION DE MAUTHAUSEN

Entre parenthèses : le nombre maximum de déportés
En italique, données du BM-I (Ministère de l'Intérieur autrichien)

AMSTETTEN, construction de chemins de fer (2.966) AMSTETTEN, (camp de femmes), construction de chemins de fer (500)
BACHMANNING, (scierie) (environ 20) BRETSTEIN, propriété SS (environ 80 / 60)
DIPPOLDSAU, construction d'une centrale (environ 130) EBENSEE, construction de galeries, production d'armements (18.437)
EISENERZ, exploitation de minerai de fer (400 / 469) ENNS, construction de bunkers (environ 2.000)
FLORIDSDORF, Hofherr-Schrantz (nombre inconnu de détenus) GREIN, usine d'armements (120)
GROSSRAMING, construction d'une centrale (Marsalek : 1.013 - Brunnthaler : 1.027) GUNSKIRCHEN, camp d'accueil (environ 15.000)
GUSEN I, carrières et usine d'armements (au moins 11.480) GUSEN II, construction de galeries et production d'armements ( au moins 12.537)
GUSEN III, briqueterie (274 / 328) HARTHEIM (château d'), kommando spécial : "centre d'euthanasie" (environ 30.000 morts)
HIRTENBERG, (camp de femmes), fabrication de cartouches (459) HINTERBRUHL, usine d'avions (environ 1.800)
JEDLESEE, usine d'armements (nombre inconnu de détenus) KLAGENFURT, construction d'une caserne SS (130)
LANNACH (château de), institut génétique des plantes (9) LEIBNITZ-GRAZ, usine d'armements (655 / 711)
LENZING, (camp de femmes), usine textile (565) LIND (château de), propriété SS (20 / environ 30)
LINZ I, usine d'armements (790 / 958) LINZ II, bunkers de défense anti-aérienne (285)
LINZ III, usine d'armements (5.615 / 5.660) LOIBL-PASS, 2 camps, construction de routes et de tunnels (1.294)
MAUTHAUSEN SCHIFF, camp d'accueil des prisonniers soviétiques (environ 700 / 736) MAUTHAUSEN ZELTLAGER (camp de toile), camp d'accueil (environ 10.000)
MELK, construction de galeries souterraines pour usines (10.314) MITTERSILL (château de), (camp de femmes), institut de recherches SS (15)
PASSAU I, construction de la central électrique sous-marine, scierie, carrière (83 / 88) PASSAU II, usine d'armements (333 / 340)
PASSAU III, déchargement de navires (Le Chêne : 18 / Eggerer : 30-50) PEGGAU, usine d'armements, (888)
SAURERWERKE (USINES)-VIENNE, usine d'armements (1.480) SCHLIER, Redl-Zipf, production de fusées V et atelier de faux-monnayage (1.488 / 2.035)
SCHÖNBRUNN-VIENNE, institut d'expérimentation (5) SCHWECHAT-HEILFELD (1), usine d'avions (2.568 / 2.638)
SCHWECHAT-HEILFELD (2), usine d'avions (de 50 à 350 suivant les sources) SCHWECHAT-SANTA, usine d'avions (nombre inconnu de détenus)
STEYR, usine d'armements (1.791 / 1.971) ST. ÄGYD a. NEUWALDE, usine d'armements (303)
ST. LAMBRECHT , propriété SS (80 / 101) ST. LAMBRECHT, (camp de femmes), propriété SS (20 / environ 30)
ST.VALENTIN, production de chars (1.480) TERNBERG, construction de centrale (406 / 408)
VÖCKLABRUCK, construction routière (300) WELS I, usine d'armements (397)
WELS II, usine automobile Auto-Hanzel (1.500) WIENER NEUDORF, production de moteurs d'avion (2.954)
WIENER NEUSTADT (1), usine d'armements (environ 1.000 / au moins 1.200) WIENER NEUSTADT (2), usine d'armements (697)

>> pour d'autres détails sur le camp et les kommandos,
ou télécharger les plaquettes éditées par l'Amicale,
voir le Troisième Monument

>> haut de page