L'écriture des revenants - lectures de témoignages de la déportation politique

Auteur : Peter KUON
Editeur : Kimé
Pages : 458
Langue : français
Reliure : broché
Date de parution : 2014
Disponibilité - Prix : oui | 28,00 €

Que faire des centaines et milliers de textes que nous ont légués les survivants des camps de concentration et d’extermination nationaux-socialistes ?
Ces textes qui peuvent apparaître monotones et répétitifs, peu fiables aux dires des historiens, à l’écriture souvent maladroite de l’avis des littéraires.
L’auteur propose un mode de lecture qui se met à l’écoute des revenants cherchant les mots pour dire une réalité insaisissable.
En faisant dialoguer les textes au sujet d’une expérience commune (l’arrivée, la déshumanisation progressive, la découverte des ressorts de défense, la libération), il décèle dans les plis d’écritures inégales, entre le dit et le non-dit, la vérité subjective du témoignage, littéraire ou non.

——————————
Peter Kuon est professeur de philologie romane (Université de Salzbourg/Autriche).
Auteur de livres sur l’utopie littéraire, les réécritures de la Divine Comédie au XXe siècle, l’intertextualité dantesque dans le Chansonnier de Pétrarque, il se consacre depuis quinze ans à la recherche sur les témoignages écrits des survivantes et survivants des camps de concentration nationaux- socialistes, ayant dirigé, à ce titre, plusieurs volumes parmi lesquels Trauma et Texte, Peter Lang, 2008 et « Les mots sont aussi des demeures ». Poétiques de Jean Cayrol, Presses universitaires de Bordeaux, 2009.