La graisse mais pas les os

Auteur : Henri LEDROIT
Editeur : Éditions de l'Écluse
Pages : 166
Langue : français
Reliure : broché
Date de parution : 2014
Disponibilité - Prix : oui | 20,00 €

Henri Ledroit a été arrêté à vingt ans comme militant communiste, avec sa mère et son frère, et déporté à Mauthausen en 1943.
A l’approche de ses quatre-vingt-dix ans, animé d’un intérêt infatigable à témoigner, principalement sur son parcours concentrationnaire, il a éprouvé le besoin d’une plume pour pérenniser l’histoire de toute sa vie.
C’est une chance qu’une amie ait engagé avec lui un travail au long cours, qui retrace scrupuleusement non pas tant le détail du parcours qu’il restitue avec force, acuité et loyauté maint épisode symptomatique et les blessures qu’il a laissées, face à lui-même et pour son lecteur.
Fruit d’un travail patient d’écoute, d’une extraction – souvent douloureuse – des mots, La graisse mais pas les os se fait l’écho de l’engagement de tous ces hommes et ces femmes dont Henriette Ledroit, assassinée à Ravensbrück, dont Roland Ledroit, assigné à la construction du Mur de l’Atlantique, figures essentielles dans la vie d’Henri Ledroit.
Son vœu : qu’ils soient des repères pour toute la jeunesse à laquelle il s’est tant adressé et dont il a tant reçu.
"Il y a beaucoup à apprendre du parcours qu’ont vécu les hommes du peuple, des épreuves qu’ils ont traversées, du relatif bien-être que la société française leur a concédé, en réponse aux luttes qu’ils ont menées. On parcourra ici un siècle ou presque, traversé par des tourmentes d’une ampleur qui semblent – peut-être à tort – appartenir définitivement à un monde aboli, qu’on peine en tout cas à se représenter."
Daniel Simon