Triangle bleu - les républicains espagnols à Mauthausen

Auteur : Manuel RAZOLA / Mariano CONSTANTE
Editeur : Le Félin / coll. Histoire et Société
Pages : 190
Langue : français
Reliure : broché
Date de parution : 2002
Disponibilité - Prix : oui | 18,00 €

"Un tiers de siècle après sa publication par Pierre Nora chez Gallimard, Triangle bleu - le triangle des républicains espagnols et des anciens des Brigades internationales à Mauthausen - apporte, sur leur survie et leurs combats pour rester des hommes, des informations qu'on ne trouve nulle part ailleurs et auxquelles il n'y a rien à changer.
L'édition de 1969 s'est heurtée à une conspiration du silence voulue par les institutions communistes, mais qui se trouva relayée par les médias...
Sans doute dérangeait-elle les idées admises : à la fois une hagiographie du martyre de la déportation qui tendait à s'établir en réponse aux offensives des négationnistes, mais aussi les prudences dues au sentiment de l'incommunicabilité de ce qui nous avait permis de survivre, sentiment qui allait plutôt s'aggravant.
À force qu'on nous demande, avec sous-entendus comment avez-vous donc fait pour en revenir ? bien des nôtres en avaient conclu que tout n'était pas bon à dire.
Les témoins de
Triangle bleu ne s'embarrassaient pas de précautions. Leur survie était une infraction à toutes les règles. Ils avaient payé cher le droit de dire ce qu'ils étaient. Triangle bleu met en lumière que, si le nazisme est le seul régime à porter l'opprobre de l'Holocauste, si la généralisation de sa sauvagerie contre les déportés a sans doute été peu égalée, les atteintes à la dignité de l'homme dans le système de ses camps ne lui ont pas été, hélas, particulières.
En 1969, la France ne voulait pas regarder ce passé. Aujourd'hui, du procès Papon à la torture en Algérie, les nouvelles générations entendent en revanche faire la lumière.
Triangle bleu leur apporte certaines pistes de réflexion."

Pierre DAIX, extraits de la préface.