REMBOURSEMENT DES FRAIS DE VOYAGE SUR LES LIEUX DE DÉPORTATION

Ont droit au remboursement des frais de voyage sur les lieux de déportation :

les anciens déportés (titulaires de la carte d'invalidité double barre) et leur accompagnateur,
les familles de disparus au camp dans la limite de deux personnes (veuf ou veuve, enfants, petits-enfants), une fois par an.

La gratuité du voyage doit s'entendre comme la possibilité de bénéficier gratuitement d'un aller-retour en train en 1ère classe.

Si vous choisissez un autre mode de transport, le remboursement se fera sur la base du tarif du billet de train.

Si le voyage est organisé par une association, il suffit de faire établir une facture.


>> pour plus de précisions, contacter l'Amicale