73ème anniversaire de la libération du camp de Mauthausen

Gravité et énergie au 73ème anniversaire de la libération de Mauthausen : une foule nombreuse, des discours véhéments. Les ministres FPÖ n’avaient pas été invités.

L’escalier de la carrière était interdit d’accès. « Raisons de sécurité »… Cette situation sans précédent a créé une vive émotion. Descendre ou remonter les 186 marches est au cœur des pratiques qu’accomplissent les visiteurs du site depuis 1945.

Guy Dockendorf, président du Comité international, cisaille la grille qui empêche l’accès…

… Marie-Thérèse Andrieu s’engage dans l’escalier

Quelques images des cérémonies :

Pendant la cérémonie à Ebensee

Monsieur François Saint-Paul, ambassadeur de France, devant le monument français

René Baumann, rescapé de Sarrebruck, Mauthausen, Natzweiler, Dachau, Mauthausen (Melk, Ebensee)
chante le Chant des marais avec les lycéennes d’Altkirch

Sur la Place d’appel : « Le fascisme n’est pas une opinion, mais un crime »

La délégation de l’Amical espagnole devant le cénotaphe, sur la Place d’appel

À Melk, devant le nouveau mur des noms, René Baumann et Andrew Sternberg

Devant la stèle française à Melk : Caroline Ulmann, René Baumann, Nicolas Piquée-Audrain

© photos Jeannine Laveille, Claude Simon, Daniel Simon

Retrouvez la vidéo du discours prononcé à Melk lundi 7 mai 2018 par Daniel Simon, président de l’Amicale.

Loibl Pass : les cérémonies du 73e anniversaire de la libération se déroulent samedi 9 juin, en Autriche et en Slovénie. La délégation de l’Amicale sera composée d’une dizaine de personnes.