Décès de Jean Monin

Jean Monin, membre du conseil d’administration de l’Amicale, est décédé mardi 2 juillet 2019.

Né en 1927 dans l’Ain, engagé dans la Résistance, déporté à Mauthausen par le convoi du 22 mars 1944, sous son nom de clandestinité (André Richard) et le matricule 60509, Il fut avec Georges Séguy, son camarade de convoi et de châlit, dont il était resté très proche, le plus jeune déporté français. Il est affecté à la carrière, transféré à Gusen I puis Gusen II, bénéficie du rapatriement anticipé Croix-Rouge.

Jean Monin avait déployé une intense activité mémorielle dans sa région, où il est une figure honorée. Il était commandeur de la Légion d’honneur.

Membre du Conseil d’administration de l’Amicale, il était parmi nous un ami chaleureux et très généreux, prodiguant son soutien et ses encouragements.

Dans le film de Jean Barat évoquant le groupe de l’Amicale aux cérémonies de mai à Mauthausen (cf. infra), Jean Monin apparaît, à l’occasion du dernier voyage qu’il put faire, en 2017.

Les obsèques de Jean Monin se dérouleront samedi 6 juillet à Romans-sur-Isère. Le rendez-vous est à 9h30 en l’église Notre-Dame de Lourdes (horaire à confirmer).

Jean Monin devant le monument français, Mauthausen, 7 mai 2017 
© Jaroslav Ziak