Les Rendez-vous de l’histoire, Blois : L’Italie

LES RENDEZ-VOUS DE L’HISTOIRE
« L’Italie »
BLOIS – 9 AU 13 OCTOBRE 2019

Dans le cadre des Rendez-vous de l’Histoire de Blois, édition 2019,
l’Union des Associations de mémoire des camps nazis
organise une table ronde intitulée
Les déportations d’Italie vers les camps nazis :
Histoire méconnue, mémoires vivantes

jeudi 10 octobre 2019 – 14h00
Petit amphi de l’INSA – Blois

Intervenants :

  • Marie-Anne MATARD-BONUCCI, professeure d’Histoire contemporaine à l’Université Paris-VIII,
    Le totalitarisme fasciste, CNRS Édition, 2017
    L’Italie fasciste et la persécution des Juifs, Perrin, 2012 (traductions italienne et espagnole)
    La liberazione dai campi di concentramento e il ritorno dei deportati, ANED, Rome, 1997
  • Elisabetta RUFFINI, directrice de l’ISREC Bg (Istituto Bergamasco per la Storia della Resistenza e Dell’Età Contemporanea), auteure d’une thèse de littérature générale comparée soutenue en 2007 sous la direction de Philippe Hamon et Federico Bertoni (Paris-III et Université de Bologne) sur Auschwitz et ses récits : Charlotte Delbo et Primo Levi
  • Peter KUON, directeur de l’Institut d’études romanes de l’Université de Salzbourg (Autriche), auteur de L’écriture des revenants. Lectures de témoignages de la déportation politique (2013)
    Tracce del trauma : le testimonianze scritte di sopravvissute italiane dei lager et della shoah, in Maria Pia De Paulis et Sarah Amrani, Dire les traumatismes du XXe siècle, De l’expérience à la création artistique italienne contemporaine, Paris, Presses Universitaires de la Sorbonne, à paraitre 2019
  • Boris PAHOR [Entretien filmé en juin 2019, à Trieste]. Boris Pahor est né en 1913 à Trieste (Autriche-Hongrie). A vécu l’annexion de la ville par les fascistes et son italianisation forcée. Déporté à Natzweiler Dachau, Dora, Bergen-Belsen).
    Parmi les livres publiés : en français, Pèlerin parmi les ombres (La Table ronde, 1996 – première publication en slovène, Nekropola, 1990) – en italien, Triangoli rossi (2017)

Cette table ronde sera animée par :
◊ Dominique Durand, président du Comité international de Buchenwald-Dora
◊ Daniel Simon, président de l’Amicale française de Mauthausen

Dans l’Italie occupée par l’Allemagne, fin 1943 – mi 1944, 50 000 personnes (juifs, résistants, raflés) sont déportées vers les camps nazis. Réalité méconnue en France, hormis Primo Levi. Or, les Italiens se rendent par milliers sur les sites.

► Au salon du Livre d’histoire, le stand de l’Interamicale sera ouvert
les vendredi 11, samedi 12 et dimanche 13 octobre
Halle aux grains, stand n° 174, face au Café littéraire

Si c’est un homme, Primo Levi
Pèlerin parmi les ombres, Nécropole, Boris Pahor