Mauthausen pour mémoire

| Roy LEKUS |

Documentaire : De nombreux et émouvants témoignages de déportés survivants français et autrichiens, dont certains recueillis sur le site de Mauthausen au cours de l’hiver 1994/1995.

1995 | prod. Les Films d’ici / Amicale de Mauthausen / France 3 / ORF, 52 mn, CD rom | disponible : 21,00 €

De mémoire vive

| Paul BRUSSON |

De Mémoire vive de Paul Brusson rappelle l’ignominie des camps de concentration, l’horreur du nazisme afin que l’on n’oublie pas que cette période tragique appartient à l’histoire et qu’elle est le fait des hommes.
Plus qu’un témoignage, ce récit d’un rescapé de Mauthausen est un appel à l’expérience, à la nécessité de toucher à travers ses paroles l’inconcevable et faire en sorte que nous ne soyons jamais complices de sa répétition.

avec la collaboration de Pierre Gilles

éditions Geste | coll. Témoignages, Paris, 2003, 206 p., broché | disponible : 19,50 €

L’euthanasie national-socialiste – Hartheim Mauthausen (1940-1944)

| Claude BESSONE / Jean-Marie WINKLER |

Ce livre raconte pour la première fois l’histoire nazie du château de Hartheim en Autriche, lieu premier et terrifiant où des Allemands s’initièrent, se « firent la main » à la pratique de l’extermination et mirent en place la technique de la « solution finale ». Ce lieu a été le centre d’apprentissage de la mort programmée. La beauté du crépusculaire Hartheim ne peut cacher l’horreur de ce que fut ce lieu d’initiation à l’extermination de masse.
+ 56 pages couleur

Claude Bessone (1961), spécialiste du cinéma allemand et de l’iconographie, est maître de conférences à l’Université Paris XII – Val de Marne. Jean-Marie Winkler (1960), spécialiste de littérature et de civilisation autrichiennes, est professeur à l’Université de Rouen. Ils sont membres de l’Amicale de Mauthausen.

éditions Tirésias | coll. Ces oubliés de l’histoire, Paris, 2005
226 p., broché | disponible : 17,00 €

Le « Douaumont de la déportation » – le projet d’ossuaire du camp de concentration de Mauthausen

| Claude BESSONE / Jean-Marie WINKLER |

Ce livre reconstitue les péripéties diplomatiques et politiques autour de l’ossuaire de Mauthausen.
De la remise officielle des corps exhumés, en janvier 1956 par les autorités autrichiennes, au retour en 1961 sur le terrain de la quarantaine transformé en nécropole. Nous passons par les hommages de Strasbourg et l’explication des techniques d’identification médico-légales existantes pour la reconnaissance des corps.
De nombreuses questions nous assaillent alors sur notre éthique morale, la piété ou l’impiété, la moralité des exhumations et des réinhumations. Les auteurs reconstituent fidèlement les débats de l’époque.

Préface de Hans Maršálek

Claude Bessone (1961), spécialiste du cinéma allemand et de l’iconographie, est maître de conférences à l’Université Paris XII – Val de Marne. Jean-Marie Winkler (1960), spécialiste de littérature et de civilisation autrichiennes, est professeur à l’Université de Rouen. Ils sont membres de l’Amicale de Mauthausen.

éditions Tirésias | coll. Ces oubliés de l’histoire, Paris, 2007, 218 p., broché | disponible : 20,00 €

Lapidaires – Empreintes – les monuments commémoratifs du camp de concentration de Mauthausen

Claude WINKLER-BESSONE |

Hommages vibrants et imputrescibles, qui s’élèvent entre ciel et terre aux 120.000 déportés morts dans ce camp, (mais aussi de fait à toutes et tous qui ont survécu) entre 1938 et 1945.
Sur ce terrain à l’entrée du camp de la mort, les survivants et leurs gouvernements respectifs ont voulu planter leur mémoire, comme un acte de culture, un témoignage de poésie exprimée au-delà du règne de la mort.
Ces stèles, qui ainsi se dressent pour attester de ceux qui ont vécu là, sont le prolongement de leur existence, elles représentent leur combat et leur victoire d’êtres humains et pensant sur l’avilissement et le néant.
Claude Winkler-Bessone n’écrit-elle pas « Regards croisés à l’intersection de cultures mémorielles, ces sculptures de pierre, douloureuses, victorieuses éloignent, opposent, rapprochent et réunissent, au sein d’une dynamique fondée sur la rencontre des mémoires. » Cette présentation est traduite en huit langues.

Préface de Michel Reynaud

Claude Bessone (1961), spécialiste du cinéma allemand et de l’iconographie, est maître de conférences à l’Université Paris XII – Val de Marne. Elle est membre de l’Amicale de Mauthausen.

Illustrations de Laura Shérine Winkler, Jean-Marie Winckler
éditions Tirésias | coll. Ces oubliés de l’histoire, Paris, 2009
88 p., broché | disponible : 10,00 €

Un médecin hygiéniste déporté à Mauthausen – Portrait de Jean Bénech

| Marion BÉNECH |

La vie de Jean Bénech est un éloge de ce que fut la Troisième république et de l’ancrage qu’y sut trouver une certaine bourgeoisie. Jean fit deux guerres, se tint à sa vocation de médecin hygiéniste et survécu à Mauthausen. Sa fille* fait ici le portrait d’une famille qui subit la barbarie nazie et la tourmente génocidaire : un père résistant, un demi-frère Compagnon de la Libération, le versant maternel décimé par les traques. Marion Bénech éclaire ici ces identités complexes.

Préface de Daniel Simon, président de l’Amicale de Mauthausen

* Marion Bénech est la fille de Jean Bénech. Née en 1933, elle est titulaire d’une capacité en droit et d’un diplôme de criminologie. Assistante d’études-documentaliste à l’Atelier d’urbanisme de la ville de Nancy, elle s’y est initiée à la recherche archivistique. Elle vit à Paris et est administratrice de l’Amicale de Mauthausen.

éditions L’Harmattan | coll. Mémoires du XXe siècle, Paris, 2013 194 p., broché | disponible : 19,00 €