bulletin n°196

| JUIN-JUILLET 1979 |

  • À la une / Éditorial : À Barcelone, grand retentissement de la réunion du C.I.M. Robert SHEPPARD (lire p. 1-2) – La manifestation internationale du 21 avril 1979 à Strasbourg Raymond HALLERY (lire p. 1, 7) – Plus jamais ça (lire p. 13)
  • C.I.M., Barcelone (p. 2-6) :
    • Points 1, 2 et 3 de l’ordre du jour (p. 2)
    • Rapport sur le bulletin Gaston BERNARD (p. 3)
    • Intervention de Jean GAVARD (p. 4)
    • Résolution générale
    • Résolution pour les droits des déportés espagnols résidant en Espagne (p. 5)
    • Hommage au président Lluis Companys (p. 5)
    • La réunion du C.I.M. à Barcelone et la mitraillette de Juan Pagescommandant MIGUEL (p. 6)
    • Mauthausen – Montserrat (deux symboles = un symbole) – Miguel MALLE-JAUREGUY (p. 6)
  • À Villeurbanne, inauguration du monument de la Déportation (p. 4)
  • Extrait du compte-rendu de la réunion des associations, comités et amicales de camps du 19 avril 1979 (p. 4)
  • Salutation du Comité international de Sachsenhausen (p. 4)
  • Courage – amitié, lettre de José ALONSO-ALONSO, Mauthausen, Ebensee, Mle 5 008, 28 mars 1979 (p. 6)
  • Tombola 1979 (p. 7)
  • Imprescriptibilité des crimes nazis, lettre à adresser au chancelier d’Allemagne fédérale (p. 8-9)
  • À propos de la déshumanisation dans les campsHenri JOURDAIN, Mauthausen, Linz, Mle 60 749 (p. 11)
  • À Toulon, inauguration du mémorial départemental de la Déportation (p. 12)
  • Des jeunes du canton de Lillebonne commémorent la journée de la Déportation (p. 12)
  • Pour de nouvelles recherches historiques sur le nazisme et ses crimes Armand PETCHOT-BACQUÉ, vice-président délégué (p. 13) :
    • A.- sur le plan philosophique
    • B.- sur le plan historique et géographique
    • C.- sur le plan technique et scientifique
    • D.- sur le plan économique
    • E.- l’âme allemande
  • Faut-il garder Auschwitz, Mauthausen, Oradour ?Jacques PEYRAT (p. 14)
  • Le 5 mai à Lyon Georges BERNARD, Melk, Amstetten, Mle 61 948 (p. 14)
  • Veuves de déportés morts au cours de leur déportation : dispositions particulières de la loi de finances 1979 (p. 14)
  • 8 mai 1979 : Réflexions Robert SHEPPARD (p. 14)
  • L’Amicale était présente (p. 15)
  • Hommage à deux déportés de Mauthausen : une rue André Menard à Rennes, une plaque Jean Joudiou à Châteauneuf sur Loire (p. 15)
  • La vie de l’Amicale (p. 16)
  • Recherche : Georges Greau ou Créan ; Marius Pélissier (p. 16)
  • Souscription pour la réunion du C.I.M. à Barcelone : troisième liste (p. 16)