bulletin n°251

| SEPTEMBRE 1992 |

  • À la une / Éditorial : Jours tranquilles à Mauthausen… – Pierre SAINT MACARY, vice-président délégué
  • 24-26 octobre 1992 : 34ème congrès de l’Amicale à Angers (p. 2-3)
  • Le Maine-et-Loire sous l’occupation Jean REIGNOUX, correspondant pour le Maine-et-Loire de l’Institut d’Histoire du Temps Présent (p. 2) :
    • Courriers de bienvenue (p. 3) :
      • Jean MONNIER, maire d’Angers
      • Jean SAUVAGE, président du Conseil général du Maine-et-Loire
      • Olivier GUICHARD, président de la région des Pays de la Loire
  • À la rencontre de l’histoireSophie BEAUJAN, professeur d’histoire à Orléans (Loiret) (p. 4)
  • Hommage à André Ulmann (p. 4)
  • Voyage des professeurs à Mauthausen : report au 31 mars 1993 (p. 4)
  • Pèlerinage au Loibl Pass (p. 5)
  • Inauguration d’une stèle au Kommando de Lenzing (p. 6)
  • Paradoxe autrichien : punir moins mais punir plusJacques PEYRAT (p. 6)
  • Défense des droits (p. 6)
  • Composition du cabinet du secrétariat d’État aux Anciens combattants (p. 7)
  • Il y a 50 ans : Drancy-Auschwitz 1942-1992 (p. 7)
  • Rencontre fraternelle des familles et des anciens de Melk-Ebensee, Wiener-Neustadt, Redl-Zipf et Loibl-Pass, 6 décembre 1992 : bulletin d’inscription (p. 7)
  • La vie de l’Amicale (p. 7-8)