Berlin, 2 et 3 novembre, réunion des comités internationaux

Réuni à Berlin les 2 et 3 novembre 2018, le réseau des Comités internationaux des camps (Auschwitz, Buchenwald, Dachau, Mauthausen, Natzweiler, Neuengamme, Ravensbrück, Sachsenhausen) a montré sa vive préoccupation face à la situation présente.
Il travaille, dans la perspective principale du 75ème anniversaire de la libération des camps, à une série d’actions, dont voici les plus clairement engagées :

  • diffusion auprès des responsables politiques nationaux et européens de l’Appel de Milan ;
  • demande d’audience, les jours précédant le 27 janvier 2019 (Journée européenne de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l’humanité), aux présidents du Parlement et de la Commission ;
  • participation des présidents des Comités internationaux des camps, le 5 mai 2019, à la cérémonie internationale du camp de Mauthausen, et montée de l’escalier de la carrière de Wienergraben ;
  • demande d’inscription des Serments proclamés par les déportés, sur les sites des camps libérés, sur la liste du Patrimoine immatériel de l’humanité (UNESCO) ;
  • publication, pour le 75ème anniversaire de la libération, d’un livre regroupant des textes d’écrivains d’Europe et du monde, sollicités pour la circonstance, attestant la nécessité de se souvenir des camps nazis.