Louis Balsan. Un meneur d’hommes

Un livre de Chritian Tessier – 271 pages, autoédition 2022,
ISBN 9 782958 310615, 19,00 € – bientôt en vente à l’Amicale

Qui était vraiment Louis Balsan, qui dirigea la manufacture familiale de 1954 à 1974 et dont le nom, depuis plus d’un siècle et demi, est indissociable de la ville de Châteauroux ?

Attentif au bien-être de ses employés, toujours à l’affût de nouveaux modes de production, il diversifia l’activité de l’entreprise, et inaugura une usine à la campagne, alors que se profilait la déferlante du choc pétrolier. Mais sait-on qu’avant de devenir ce patron charismatique qui marqua les esprits, il fut un haut fonctionnaire brillant, membre de l’équipe de France de bobsleigh aux Jeux olympiques d’hiver de 1933 et 1936 ? Qu’il s’engagea dans la Résistance, fut arrêté par la Gestapo en octobre 1942, mis au secret à Fresnes puis déporté à Mauthausen et au Loibl Pass ? Qu’il contribua, une fois libéré, à la traque des criminels nazis au sein de l’armée anglaise ?

Christian Tessier dresse le portrait sensible de ce meneur d’hommes respecté, utopiste si ce n’est visionnaire, personnalité complexe, parfois sombre et tourmentée mais avant tout profondément humaine, dont la destinée embrassa l’histoire du XXe siècle dans ce qu’il eut de pire mais aussi de plus novateur.

Petit-fils d’un ancien déporté du camp de concentration du Loipl Pass où fut emprisonné Louis Balsan, Christian Tessier a consacré une grande partie de sa vie à la transmission de la mémoire de la déportation. Depuis 2001, il est membre actif de l’Amicale de Mauthausen et préside l’association des Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation (AFMD) du Puy-de-Dôme.

►À voir aussi ici : d’autres éléments sur le Loibl Pass et, plus particulièrement sur la Brigade Liberté de ce Kommando de Mauthausen sur le blog de Christian Tessier et Daphné Dedet qui lui est consacré.